Testing restaurant, Lazare, petit dernier d’Eric Frechon

Visite chez Lazare, le dernier né des établissements du chef triplement étoilé, Meilleur Ouvrier de France, Eric Fréchon.

Le restaurant se veut à l’image du cadre dans lequel il est installé. Un lieu de rencontre d’échange, point de rencontre convivial qui s’inscrit dans le cadre d’une Gare Saint- Lazare rajeunie et continuant, accessoirement, à desservir la Normandie natale du chef.

Testing restaurant, Lazare, petit dernier d'Eric Frechon

cadre

Couleurs, matières chaleureuses avec des touches contemporaines pour ce restaurant baigné par la lumière du jour. De grandes verrières alimentent la salle en clarté, d’immenses rideaux noirs les encadrent.
Le décor est un savant mélange de tradition et de contemporain. Sur les murs de la vaisselle blanche, des cuivres rutilants, des bouteilles de rosé bien alignées dans leur casier.

Au plafond, du blanc immaculé et des tuyaux ton sur ton dénudés. Le mobilier est savamment choisi : les tables, au plateau blanc, sont décorées de sets en cuir, leurs pieds sont sculptés ; les canapés en gros tissus gris sont agrémentés de jolis coussins en cuir…..

Un restaurant 4 en 1 pour ce lieu découpé en plusieurs espaces :

  • un salon avec des fauteuils club
  • une table d’hôte
  • un bar
  • une salle de restaurant traditionnelle

au total 110 couverts

Testing restaurant, Lazare, petit dernier d'Eric Frechon

cuisine

De bistro familiale, fine et chic. La carte s’affiche en une d’un menu papier imitant un journal imprimé, objet bientôt inscrit au patrimoine de l’humanité ;), ainsi que sur une ardoise gigantesque.

repas

entrée

Testing restaurant, Lazare, petit dernier d'Eric Frechon

plats

Testing restaurant, Lazare, petit dernier d'Eric Frechon

Brandade de morue : Très réussie, avec un bon poisson bien dominant et un écrasé de pomme de terre avec du caractère.

Entrecôte de veau et champignons au poêlon : tendresse, cuisson parfaite, merveilleusement accompagnée de girolles aux odeurs de sous-bois.

dessert

Testing restaurant, Lazare, petit dernier d'Eric Frechon

Aumônière de crêpe : un bon dessert, sucré comme il faut, entendez pas trop.

 Tarte à la rhubarbe :  ma petite déception du jour car même si la rhubarbe a su conserver sa juste dose d’acidité, la pâte est un peu trop détrempée à mon goût et sans réel relief.

équipe

Monsieur Fréchon a une exigence :  le sourire. C’est bel et bien une réalité, quels que soient les petits aléas du service des plus jeunes. Les visages sont accueillants et de nos jours c’est presque devenu remarquable alors que ce devrait être un minimum. Un très bon point pour ça.

Côté tenue, le retour de la tenue bistro et ça aussi j’aime beaucoup. Tendance rétro avec le noir, le blanc, la veste pour les chefs de rang, le gilet pour les serveurs.

petits bémols

  • La pâtisserie. Comme dans la grande majorité des bistros, ce n’est pas le meilleur.
  • Peut être un peu bruyant, mais n’est ce pas un peu le propre des bistros  ?

en bref

Lieu

très agréable, lumineux, proposant plusieurs ambiances, aéré/grand, convivial, varié.

Cuisine
Bistro chic inspirée de la cuisine traditionnelle et familiale avec des produits de belle qualité.

Pourquoi y aller

  • pour se faire plaisir
  • pour aller y prendre son petit déjeuner à partir de 7h30 avec une formule à 9 euros.

Pourquoi y retourner ?

  • chaque jour de la semaine pour découvrir la ronde des plats du jour
  • pour aller boire un verre à la sortie du bureau
  • pour bien entamer un joli week-end sur la côte fleurie

prix

Entre 25 et 50€ – brunch du dimanche à 38€

infos pratiques

Lazare

parvis de la gare Saint-Lazare, rue Intérieure, niveau -1

75008 Paris

Tél.: 01 44 90 80 80. Comptez de 25 à 50 euros. Petit déjeuner . Ouvert tous les jours jusqu’à minuit.

 Pensez à réserver !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge