Astier, bistrot retro de quartier – 75011

A l’angle de la rue Jean-Pierre Timbaud et de la rue de Nemours, je vous présente Astier, un authentique bistrot titi parisien, bien sympathique.

Au milieu d’une offre « bistronomique » galvaudée, le tout venant se réclamant désormais de la bistronomie, le lieu propose un retour à la simplicité, à la convivialité, avec une table sans fioritures autour d’une cuisine bien réalisée sur des produits frais et bien cuisinés.

Une adresse conviviale sans chichis, où le fait maison est pratiqué au sens strict du terme et où le petit logo en forme de casserole n’a pas besoin d’être apposé pour faussement rassurer.

Et tout commence…

Astier, bistrot retro de quartier

lieu

Façade en bois à l’extérieur.

A l’intérieur, carrelage couleur terre cuite au sol, lampes art déco, lambris mural, rideaux bordeaux aux fenêtres, tables et chaises en bois de cerisier. Sur la table : pas de nappage, ballon, serviette épaisse à carreaux rouges et blancs logotypée au nom du lieu, comme l’assiette. 3 salles à taille humaine accueillent la clientèle de quartier

Parler à son voisin de 20 ans son aîné, son cadet, ou encore discuter avec le serveur parait ici encore naturel.

cuisine

Une cuisine de bistrot, française, traditionnelle, revigorante avec quelques jolies touches pleines de fraicheur venues d’ailleurs. Le tout est inspiré, pensé et exécuté par Mathieu Le Tirrand.

Ce Jeune et dynamique chef passé, entre autres, par le carré des Feuillants et des cuisines Australiennes renommées, a récemment repensé la carte du lieu. Il remet au goût du jour des plats devenus trop rares sur les cartes parisiennes. Des ingrédients choisis certes moins nobles que dans la gastronomie mais tout aussi savoureux.

Côté nectars, une jolie adresse avec près de 350 références proposées.

entrée

Astier, bistrot retro de quartier
Emincé de cabillaud aux petits légumes, vinaigrette d’orange

 

Une entrée agréable, généreuse avec une touche de peps surprenante. Le secret, une sauce à l’orange et quelques morceaux d’olives noire intégrés à une brunoise de légumes croquants à souhait (courgettes et carottes). Fondant du poisson et croquant de la garniture se complètent bien.

plat

Astier, bistrot retro de quartier
Saint Jacques poêlées, artichauts, crème de laitue, émulsion de coquillages

 

Surprenante et agréable alliance pour ce plat. Jolie cuisson de la coquille « Maillardisée » accompagnée d’un jus léger au bon goût de verdure et d’un écrasé de pomme de terre.

dessert

Astier, bistrot retro de quartier
Paris-Brest craquelin et coeur fondant au café

Très très généreux, trop pour moi après une tel repas, mais est-ce un mal ? 😉

Ambiance authentique, service agréable efficace, plats revigorants et plutôt légers compte tenu des belles portions.

Informations pratiques

Ouverture : Lundi – Vendredi 12h30 – 14h30 / 19h00 – 22h30 – Samedi 12h30 – 14h30 / 19h00 – 23h00 – Dimanche 12h30 – 14h30 / 19h00 – 22h30

Astier

44, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris

téléphone Astier +33.(0)1 43 57 16 35
téléphone Astier reservations@restaurant-astier.com

Menu Classique d’Astier ; entrée, plat, fromage et dessert à 45€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge