Restaurant, La Perle, institution bistrotière parisienne dans son jus

Restaurant, La Perle, institution bistrotière parisienne dans son jus

En plein coeur du Marais, un quartier où cafés et restaurants évoluent au gré du vent, Le Café La Perle, idéalement situé, pourrait en surprendre plus d’un. Ouvert en 1903, il semble s’être figé dans les années 70 : canapés en sky, murs décorés de formica, miroirs teintés … Et pourtant !! A bien y regarder on y découvre éparpillés un peu partout, objets vintage et oeuvres signées. 

Restaurant, La Perle, institution bistrotière parisienne dans son jus

Véritable institution de quartier, des clients aux profils très hétéroclites s’y succèdent tout au long de la journée. Artisans de passage viennent y boire un kawa bio équitable soigneusement sélectionné par le propriétaire des lieux Jean-Philippe Nikoghossian. Les employés des bureaux voisins s’y rejoignent pour apprécier la cuisine maison signée. Les modeux s’y attablent pour l’apéritif ou la soirée. Les hipsters y refont le monde en terrasse …

Dans nos assiettes la cuisine du Chef Christophe Rousseau, ex L’Arpège d’Alain Passard, du Ritz et du George V. Une carte autour des produits de saison pour cuisine bistrotière savoureuse .
Sur le papier se mélangent standards du genre ( cheeseburger 16,9€ et tartare de boeuf, suprême de poulet jaune fermier et bouquetière de légumes de saison 16,9€, omelettes à partir de 12€, salade…) et propositions venues d’ailleurs comme  les « bowls à partir de 14,9€, les bagles à partir de 11,5€ ou les planches de charcuterie italienne et espagnole à partir de 10€…). L’ardoise, elle, fait la part belle à trois plats du jours plats cuisinés maison comme le risotto de champignons et parmesan ou le thon mi-cuit à l’huile marinée aux agrumes à 15€. Côté desserts, crème caramel, mousse au chocolat au siphon et tarte du jour jouissent également d’une jolie exécution.

Restaurant, La Perle, institution bistrotière parisienne dans son jus

Notons une alléchante proposition pour le petit déjeuner du week-end : un brunch servi de 12h à 17h  avec des jus centrifugés minute 7,5€, oeufs pancakes 9,5€, viennoiseries, muesli 7,5€….ou encore le thé matcha préparé devant vous.

Coté cave, le vin se revendique naturel ou bio et le Champagne tout droit venu de la Maison Ruinart, Brut (coupe 15€), Blanc de Blanc ou Rosé. La carte inscrit également quelques bières, et eaux françaises.

Et comme aucun bistrot ne ressemble à celui-ci, le lieu possède une chambre secrète cachée à proximité : la Kiss Room Une pièce imaginée pour la FIAC 2013 par l’artiste Mathias Kiss. Une oeuvre éphémère devenue chambre d’hôte dont tout le monde parle puisque à la fois la plus grande, grâce à ses 1000 miroirs mais aussi la plus petite par sa superficie Carrez.

Le dernier bruit de comptoir dont tout le monde parle ?

L’ouverture d’une terrasse en roof top avec vue sur le tout Marais au printemps prochain

STAY TUNED 🙂

Informations pratiques

Café La Perle – et sa Kiss Room

78 rue Vieille du Temple

75003 Paris

réservation kiss room sur Airbnb 290€ / nuit.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :