Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

Amoureux de bons chocolats, à vos tablettes !

Pâques n’est plus qu’à quelques jours de nous. Il est donc grand temps de finaliser vos emplettes.

Le chocolat, les français en consomment environ 7kg kilos par an, dixit le Syndicat du Chocolat, soit le 7ème rang au sein de l’Union Européenne.

Nous le préférons noir et en tablette devant les confiseries au chocolat (27%), pâtes à tartiner (19%), cacao en poudre (12%), et autres barres chocolatées (9%). Voila qui est plutôt rassurant.

Notez tout de même que seuls 20% de ce chocolat sont achetés chez des artisans. 80% des consommateurs font donc confiance aux industriels !  

Alors pour apporter mon petit grain de (fleur de) sel en faveur du bon chocolat bien fait, je vous ai concocté, comme chaque année, une « petite » sélection maison.

Du très bon, du très beau, du sérieux mais aussi beaucoup d’humour dans cette sélection 2018.

PECHE MIRACULEUSE

Baisers sucrés

Il faut sauver le poisson-Clown

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : Chocolat 70% rayé de couverture de fruit de la passion et de fraises.

prix : 18€

Chapon

Poissons exotiquesPâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : en chocolat blanc fourrés au praliné arborent des motifs en sérigraphie alimentaire. il sont  inspirés du pop-art

prix : 9,80€ le poisson de 40g

Choco²

le poisson au carré

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat, praliné noisettes amande – garniture friture sèche

prix : 400g 37€

Cyril Lignac

Les Choco-Fish

composition : Poisson rouge, orange ou jaune au chocolat noir ou au lait garni de fritures

prix : 200 g dont 80 g de fritures 25€

Dalloyau Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

crédit photo : ©razzledazzlephotographie

Christophe Michalak

Poisson d’Avril

Composition craquante de  la part du Champion du Monde de pâtisserie Christophe  Michalak.

composition : noir et au lait,

prix : 10 € – 50g
Crédit photo : ©Delphine Michalak

La Maison du Chocolat 

Les poissons bullent : Rouge, clown, chat, scie

Mon coup de coeur de cette année dans cette catégorie marine. Outre leur évidente modernité, ces poissons parviennent à s’inscrire dans le registre de l’humour avec brio. Ils sont beaux, design et délicieux. Ont les veut! Une nouvelle fois, bravo à Nicolas Cloiseau et à ses équipes.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : scie : chocolat noir, praliné lait aux amandes – chat : chocolat lait, praliné lait amande à la noix de coco râpée, grillée et caramélisée – pané  : chocolat lait, praliné lait amande à la noix de coco râpée, grillée et caramélisée. – clown : chocolat ivoire coloré, praliné lait aux amandes – rouge : chocolat ivoire coloré, praliné noir amande/noisette aux éclats de biscuits caramélisés.

prix : Dimensions : L 113cm X l 6,5cm X H 2,5cm – 130g – 29€ l’unité

La manufacture Alain Ducasse 

Poisson d’Avril

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : poisson au chocolat noir ou au lait garni de fritures praliné noisette,

prix :à partir de 20€

Crédit photo : ©Pierre Monetta

Pascal Caffet

bouchées au praliné

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : trois bouchées pour trois saveurs, riz soufflé et praliné aux noisettes du Piémont – amandes hachées et praliné aux noisettes du Piémont – pur praliné aux noisettes du Piémont

prix : 400g – à partir de 17€

Sadaharu Aoki

poisson mâcha

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat blanc, thé vert

prix : 50g – 5€ l’unité

L’ORIGINE DU MONDE

Café Pouchkine 

Œuf Pouchkine

Inspiré des objets décoratifs du joaillier russe Fabergé, l’ œuf de Pâques se fait objet d’orfèvrerie sous la plume de Monsieur Dellos, et le savoir-faire des chefs Nina Métayer et de Patrick Pailler Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : eau chocolat noir grand cru (67% de cacao, reconnaissable à ses notes de noisettes et de fèves de tonka) ou en chocolat au lait (40% de cacao, reconnaissable à ses notes vanillées) – garniture composée de petits œufs nougatine, ganache caramel et praliné noisette.

prix : 260 grammes. Prix : 32 euros – en vente du 21 mars au 16 avril 2018 à la pâtisserie du 16, place de la Madeleine ainsi qu’à celle du Printemps de la Mode boulevard Haussmann.

Intercontinental Bordeaux – le Grand Hotel

Oeuf Klein

Le chef patissier Arthur Fèvre rend hommage à l’artiste Yves Klein avec son oeuf ci dessous mais pas seulement. En effet, dix autres créations inspirées par le célèbre artiste seront présentées du 23 mars au 8 avril prochain dans les parties publiques de l’hôtel

compositionen vente dès le 15 mars sur le site internet de l’hôtel puis dans l’ensemble de ses points de vente à partir du 17 mars 2018

prix : 200g – 22 euros pièce

Le Bristol

L’oeuvre de Pâques

Absolument majestueux ! Julien Alvarez signe là, à mon avis, la création la plus arty et aboutie de ces fêtes pascales 2018 ! L’inspiration lui est venue du métal brut d’un atelier, de la lave incandescente du Piton de la Fournaise et des sculptures avant-gardistes des musées d’art moderne.
zPâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat grand cru du Pérou 64%, éclats de noisettes caramélisées

prix : 60 cm, 7kg, vendu en série limitée, disponible exclusivement sur commande au tarif de 650€

Le Burgundy 

Oeuf Arty
Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

Une reproduction en chocolat de l’œuvre très colorée de Guy de Rougemont présente dans le lobby de l’hôtel lorsque Pascal Hainigue entra pour la première fois dans l’hôtel parisien.

composition : chocolat Arriba d’origine Equateur (75% de cacao), notes de noisette, de banane et saveurs d’agrumes – intérieur  avec noisettes du Piémont et amandes de Corse caramélisées et poudre d’or

prix : 95 € sur commande, en édition limitée. En vente à emporter, à réserver à partir du lundi 26 mars 2018.

crédit photo : ©Fréderic-Baron-Panorama

Le Plaza Athénée

Chocolat au lait, Rouge plaza, Orange de pâques, Jaune poussin et Blanc d’œuf

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

Palace oblige, Angelo Musa, Champion du Monde de pâtisserie en 2003, Meilleur Ouvrier de France en 2007 chef pâtissier exécutif, et Alexandre Dufeu, chef pâtissier de l’Hotel Plaza Athénée nous livrent une collection de 5 œufs… sur un plateau …de chocolat.

composition : Monsieur Chocolat au lait : cœur de noisettes caramélisées, Mme Rouge Plaza : duo framboises/pistaches. L’irrévérent Orange : noix de cajou et au pamplemousse confit,  Poussin : noix dorées et citrons confits, Blanc d’œuf : douces amandes

prix : édition limitée, 80 euros – Réservations au 01 53 67 65 97 à (les œufs seront à retirer à l’hôtel à partir du 20 mars 2018, en Galerie)

Le Ritz 

Chupa chic

Création pleine d’humour que cette emblématique sucette détournée version chocolat de luxe par le chef patissier François Perret. Une création mêlant savoir-faires pâtissier et chocolatier.Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : coque de chocolat noir du Vénézuela doublée de chocolat au lait, à l’intérieur noisettes et amandes caramélisées et coeur de Madeleine.

prix : 85€ en vente au Ritz Paris concept store à partir du 17 mars

crédit photo : ©Matthieu Cellard

Le Shangri-La Paris 

Galaxio et Spacio

Un oeuf de Pâques inspiré des héros et dessins animés chers à Michael Bartocetti et client d’oeil à l’exposition « Artistes & Robots »  qui se tiendra au Musée du Grand Palais du 5 avril au 9 juillet 2018. Six mois de travail et de recherche ont été nécessaire à son élaboration.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : le vaisseau « Galaxio » : chocolat noir caraïbe 66% doux et fruité, parsemé de graines de Kasha, noisesettes caramélisées et fleur de sel – garniture de friandises de Pâques. Son capitaine « Spacio » :  chocolat au lait Jivara 40%,  praliné noisettes et Kasha.

prix : « L’Œuf Galaxio » – 500 grammes – hauteur 15 cm – en édition limitée du 10 mars au 5 avril 2018 – en vente à emporter au Shangri-La Hotel, Paris – 78€ – réservation 24h à l’avance au restaurant La Bauhinia : 01 53 67 19 91

crédit photo : ©Romeo Balancourt

Ecailles de dragon

Inspiration puisée dans l’imaginaire chinois pour Jimmy Mornet chef pâtissier exécutif du Palace parisien. Animal sacré, le dragon, et chiffre fétiche, le 8 sont ici réunis pour porter chance, réussite et fortune à ceux qui le dégusteront.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat 70% garni de reproductions miniatures où le chocolat se parfume au thé earl grey,

prix : 75€ l’unité – mise en vente à partir du 23 mars

Bourgeon mi œuf mi ballon de rugby

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

Un nouveau venu dans notre selection, découvert chez Fou de Pâtisserie. Une pâtisserie, et un salon de thé toulousains (deux adresses), vive le rugby, dont le chef se nomme Jérôme Dijoux et la propriétaire Sara. Leur oeuf, ravissant, rappelle la violette, fleur emblématique de la ville et appelle le printemps

composition :  Bonbon chocolat noir ganache tahiné (pâte de sésame) et sésame torréfié – Bonbon chocolat noir insert crémeux mangue ,aneth –  bonbon chocolat noir ganache liqueur de violette ,fleur de violette cristallisée pour représenter notre ville. Le prix sera de

prix : 49€ en boutique.

Œuf Fragments

Nouvel ode à l’art et à la sculpture cette année pour la Maison Pierre Hermé.Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : version chocolat noir Pure Origine Belize, Plantation Xibun 64%, garni de fritures et bonbons cacao – version chocolat noir Pure Origine Belize, Plantation Xibun 64%, garni de fritures et bonbons cacao –  version chocolat au lait Pierre Hermé 45% – version chocolat blond 34 % caramélisée à la fleur de sel

prix : 340g dont 50g de garniture – 14 cm 43€

Trésor

Le chef Dominique Costa et Léandre Vivier, l’un de ses seconds ont imaginé cet oeuf hommage à la merveilleuse sculpture du lobby du Palace Parisien.Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat noir sculpté et posé sur deux galets garnis d’un duo chocolat-framboise, entouré de petits nuages cacao praliné

prix : 58€

Prince de Galles

L’oeuf Bonbonnière

Stéphanie Le Quellec et son Chef pâtissier Nicolas Paciello ont puisé dans l’émotion de leurs souvenirs d’enfance pour créer la bonbonnière du Prince de Galles

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

Nicolas Paciello

composition : pièce en chocolat au lait parsemée d’éclats de caramel et de fleur de sel, garnie de 18 bonbons en chocolat maison créés par le Chef pâtissier

prix : 125€ – Disponible en édition limitée – A partir du mercredi 28 mars jusqu’au dimanche 8 avril

La Maison du Chocolat 

Œuf d’eau douce

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat noir décoré de 34 petits poissons praliné Rouge, Clown, Chat, Scie, Pané en chocolat noir, lait et ivoire.

prix : 6,6kg – L48cm x H51 cm- édition limitée, 1200€

The Westin Paris 


Un oeuf plein de poésie et de romantisme que celui imaginé par le chef pâtissière Florence Lesage. 

composition : chocolat au lait 40% orné de feuilles en chocolat noir 66%, de renoncules en chocolat blanc 33% et garni de petits œufs praliné

prix : disponible sur commande uniquement avec retrait à l’hôtel – 750g 49€

crédit photo : ©Carnets-Parisiens

Un dimanche à Paris

l’oeuf tulipe
Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : existent en chocolat lait, avec éclats de noisettes, en chocolat noir au Grué de cacao, et en chocolat blond sucre muscovado et cerises déshydratées

prix : 3 tailles, petit 25€, moyen 35€ et grand 45€

BESTIAIRE PASCAL

Arnaud Larher

Emile l’aviateur et ses avions de chasse

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : sujet en chocolat 110g minimum – avions en chocolat au lait de 170g minimum garni de friture

prix: émile 19,50€  – mise en vente à partir du 18 mars 2018 – avion prix 29€

Dalloyau

Herœufs

Johan Giacchetti, Nicolas Boucher et Jérémy Del Val et Laurent Dagot Directeur Artistique de la Maison s’inspirent de l’univers fantastique des super-héros pour créer une joyeuse bande de 4 œufs

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : Teddy ours : Chocolat Lait 43 % Madagascar, décor en chocolat blond et noir, socle chocolat noir 72 % Madagascar 16 cm – Singe américa : Chocolat Noir 72 % Madagascar, décor chocolat lait et blond, socle chocolat noir 72 % Madagascar 16cm – Lapin Malin : Chocolat blond, décor chocolat en lait et noir, socle chocolat noir 72 % Madagascar 19 cm – Captain lionChocolat noir 72 % Madagascar, décor chocolat lait et blond, socle praliné amandes-noisettes et craquelin enrobé dans chocolat lait 43% Madagascar
22 cm

prix : 42 euros et 48€ pour Captain Lion – Disponible à partir du 9 mars 2018

crédit photo : ©razzledazzlephotographie

Christophe Michalak 

Super héros

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : super fayot, super fan et super cool sont en chocolat au lait et garnis de douceurs.

prix : 350g 30 € l’un

Crédit photo : ©Delphine Michalak

Le Jardin Chocolaté

Dernière création pour Claire Heitlzer chez Ladurée avec Joe Milk et ses bébés lapins signés. Un petit clin d’oeil au Japon, pays où elle a exercé 3 ans. Un peu de féminité semble souffler sure ces fêtes de Pâques 2018.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition :  en chocolat au lait Guanaja et chocolat noir Caraque chocolat blanc (sucre, beurre de cacao, LAIT entier en poudre, émulsifiant : lécithine de SOJA (E322), extrait de vanille), chocolat au lait (sucre, beurre de cacao, LAIT entier en poudre, fèves de cacao, émulsifiant : lécithine de SOJA (E322), extrait naturel de vanille), chocolat noir (fèves de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant : lécithine de SOJA (E322), extrait de vanille), colorants : dioxyde de titane (E171), acide carminique (E120).

prix : 1,4kg – prix sur demande

La ferme joyeuse

On les adore au sens propre comme au sens figuré, ces animaux imaginés par Laurent et Kyoko Duchene.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : la vache: moulage chocolat noir, garniture friture noir, lait , et blanc oeufs chocolat praliné maison – la brebis : moulage chocolat lait: décor cornet de chocolat blanc, garniture friture noir, lait , et blanc, oeufs chocolat praliné maison

prix : 32€

Canards en chocolat

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition :

prix : 9€ l’un

Calice, Chléa et Crush

Guy Krentzer, chef pâtissier exécutif de la Maison a choisit de mêler humour et sensibilisation au sort des tortues marines, découvertes l’été dernier lors voyage sur l’Île de Pâques. Le choix de ces animaux marins, symboles d’une faune à l’existence fragile,
est un hommage à la nature, comme un signal sur l’urgence qu’il y a à la préserver. Marc Sibold, chef chocolatier et ses équipes ont volontairement travaillé leurs sujets sans colorantsPâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : deux chocolats utilisés : un noir à 70% minimum de cacao, assemblage de fèves en provenance du Ghana, de Tanzanie et de Sao Tomé et un  lait à 37,5% de cacao.

prix : Saynète, chocolats lait et blanc (930g) – 195€

Le lapin de Nolinski

Le Chef Yann Brys, MOF et Directeur de la création sucrée Evok Hôtels Collection nous fait complètement craquer avec son lapin de Pâques version adultes.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : corps en chocolat noir 70% de cacao et oreilles en chocolat au lait 46% de cacao

prix : 42€ – 22cm – Série numérotée à 50 exemplaires en édition limitée – en vente du 19 mars au 2 Avril 2018

Dans la religion chrétienne, l’agneau symbolise les vertus d’innocence, de douceur et de bonté. Le chef le décline en quatre intensités différentes.

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat noir 68 % de cacao : pure origine Ghana – Le chocolat au lait 39 % de cacao : assemblage de fèves à la touche subtile de caramel lacté – le chocolat ivoire caramelisé – le chocolat ivoire
prix : agneau 52€, le duo agneau et agnelet 97.50€

Tous à l’West

Bienvenue au Far West ! Le Chef Nantais propose Indienne, indien, cowboy ou mineur (4 sujets originaux) à croquer sans pitié.  Quant à Léon le charmant Caméléon, sachez que le Chef  le réalise au profit de l’association MIRANA Enfants de lumière venant en aide aux familles malgaches (actions en faveur de l’éducation et de l’alimentation).

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition :montages au chocolat lait et blanc garnis d’un assortiment de chocolats

prix : Poids net entre 210 et 215g par sujet – Hauteur 15 à 18 cm – 20,00€ – pour chaque Léon, vendu 10€ seront reversés à l’association

Le hameau du Trianon Palace

 Le Chef Eddie Benghanem s’est inspiré des doudous de notre enfance pour réaliser ces sujets ludiques et susceptibles de plaire au plus grand nombre, petit clin d’oeil au Hameau de Marie-Antoinette situé à quelques mètres de l’hôtel.Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chaque pièce en chocolat est disposée sur un socle garni de 100g d’oeufs pralinés et de friture assortie.

prix : 20 cm de hauteur – 50€ la pièce en édition limitée à partir du 1er mars

Ugguette et Brigitte

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

compostion : cœur contenant un sachet de fritures bean to bar, de fèves de cacao torréfiées enrobées de chocolat et œufs nougatine et fritures «gariguette»

prix de vente 55€ pièce – disponibles en version lait ou noir à partir du 15 mars 2018

on les adore aussi

Les Geishas

Nicolas Jaulmes, le Chef Pâtissier du Buddha-Bar Hotel Paris s’inspire des traditionnelles poupées japonaises Kokeshis, poupées de bois faites à la main porte-bonheur, pour revisiter l’Œuf de Pâques.Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : Geisha Kimiko et sa structure en chocolat noir Andoa 70% bio du Pérou,  habit à l’arôme naturel de fraises confiturées. Ayami et sa base de chocolat au lait Jivara 40%, assemblage de grands crus à la tonalité crémeuse,  kimono exotique aux fruits de la passion. A noter le tout, sans colorant ni arôme artificiel.

prix : disponibles sur commande 24h à l’avance à partir du 19 mars 2018 au prix de 64 € l’unité au choix.

Geometrik

L’art tient une part importante dans le travail de Jean-Paul Hévin. Cette année il y aura un peu de Mondrian dans les créations du Chef Meilleur Ouvrier de France

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : chocolat noir garnie de fritures cacao noir et au lait

prix :  oeuf – 960g – 125,00 € – Poule – 700g – 106,00 € -Poisson  – 420g – 74,00 € – édition limitée

bonbonnière renarde

Pâques 2018, ondes de choc chez les grands sucrés

composition : 5 renardeaux + roses des sables croquantes

prix :  À partir de 12 €

Merci à tous les chefs, les hôtels, les attachées de presse qui me font confiance en m’invitant à déguster ces créations en amont des fêtes et me permettent ainsi de vous en parler en toute connaissance de cause.
Merci également à l’équipe du magazine Fou de Pâtisserie pour m’avoir conviée à leur présentation de Pâques achevant ainsi mon parcours 2018 du bon et beau chocolat de Pâques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :