Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais

Aujourd’hui je vous livre une adresse un peu à part, celle d’un restaurant que les foodistes en quête d’expériences culinaires s’échangent presque sous le manteau.

En effet, chez Marclee, se déguste une cuisine assez rare dans notre belle capitale : de la fusion food à inclinaisons asiatiques. L’instant se savoure dans une salle qui n’est pas sans rappeler le dit continent et nous souhaite la bienvenue. avec les mots « content » et « bon » inscrits en mandarin sur le mur aux tonalités mangas.

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais

Le restaurant, ouvert uniquement le soir, situé entre les stations de métro Peletier et Notre Dame de Lorette dans le quartier du Faubourg Montmartre propose une vingtaines de places ; certaines au comptoir ; d’autres autour de tables hautes ; le tout dans un ambiance sino-japonisante contemporaine.

Marclee, est un restaurant à l’image de son propriétaire… Marc Lee… à moins que ce ne soit l’inverse :-). Ses origines chinoises, vietnamienne, marocaine, aveyronnaise, plusieurs années passées à Tokyo, des expériences entrepreneuriales dans des domaines aussi variés que la publicité, la musique, la restauration…, font de Marclee un lieu de métissage culinaire délibéré et orchestré en duo avec son nouveau chef vénézuélien Daniel Dania. Ce dernier exerçant ses talents devant les yeux des convives installés au comptoir.

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais

à la carte…

…des incontournables de la cuisine asiatique, chinois, coréens, japonais, mêlés à des saveurs d’autres continents et mis en scène comme au pays du soleil levant (vs la chine ou les plats sont tous placés sur la table et l’on partage tout).

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais
Gyozas

Débutez l’apéritif avec cet étonnant saké pétillant sucré, assez léger et rafraichissant (21€ la bouteille de 30cl) puis commandez un assortiment de gyozas (originaires du japon)  (10€ légumes, poulet, crevettes) en entrée, ou encore tentez l’expérience des Inaris, des poches de tofu frit japonaises garnies d’oeufs de poissons volants wasabi et enoki d’un vert incroyable et craquants sous la dent, à tenter absolument ou encore enoki, algues et gingembre et germes (15€ 3 pièces)

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais
Inari

Vous pouvez aussi opter pour un silken tofu black, une brique de soja pur, graines de sésames noires, algues nori, sauce soja (5€)

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais
silken tofu black

En plat, continuez avec un ceviche nikkei de poisson blanc, gambas au jus de yuzu, kumbawa, citron vert et mangue à la Péruvienne (fruits de mers cuits par la marinade). Un plat ultra rafraichissant, très sain et dont la pointe de shiso m’a ravie. Et que diriez vous de terminer avec une petite pointe sucrée version glacée en dessert  : un mochi 100% maison (9€ les 3).

Marclee, cuisine fusion sur fond sino-japonais
ceviche

informations pratiques

Marclee

10 rue Saulnier

75009 Paris

Tél : 01 47 70 50 88

Crédits photo : Marclee – mylittlerecettes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge