Les ouvertures de l’été à ne pas louper

Les ouvertures de l’été à ne pas louper

Le monde de l’hôtellerie-restauration et de la pâtisserie a connu de nombreuses ouvertures en fin de printemps et au début de cet été. J’ai choisi de vous parler de quelques unes d’entre elles. Toutes ont des points communs. Toutes à leur niveau promettent du beau, du bon, du bien fait et bien entendu à Paris. Et oui même en dormant très peu, je ne peux être partout, et ce même si j’aimerais beaucoup ;-).

hôtels

Le Crillon

4 ans d’attente et 200 millions de travaux pour revoir ce joyau parisien briller de 1000 feux sous l’impulsion de son Directeur Marc Raffray  ! La réouverture du célèbre Palace parisien est incontestablement l’événement de cet été 2017.Les ouvertures de l'été à ne pas louper

Entièrement rénové, l’établissement du 18ème, propriété depuis 2010 d’un éminent prince saoudien et géré par le groupe Rosewood Hotels & Resorts, a été complètement repensé : salons, cour d’honneur verdoyante, piscine avec plafond de verre et lumière du jour, chambres, suites… Tradition et contemporain donnent désormais le ton à l’établissement dont le luxe a su se faire discret pour laisser place au raffinement.

Côté gastronomie, trois lieux :  l’Ecrin le restaurant gastronomique d’une vingtaine de places, la Brasserie d’Aumont, le bar des Ambassadeurs….et le très beau jardin d’hiver où se savourent tea-time et autres gourmandises salées.

Au rang des Chefs qui nous sustenteront Christopher Hache – l’Ecrin

Les ouvertures de l'été à ne pas louper

 Justin Schmitt – Brasserie d’Aumont

Les ouvertures de l'été à ne pas louper

le Chef Pâtissier & Meilleur Ouvrier de France Jérôme Chaucesse

Les ouvertures de l'été à ne pas louper

le Chef Barman & Meilleur Ouvrier de France Christophe Davoine

Les ouvertures de l'été à ne pas louper

Si vous êtes fan de pâtisserie comme moi, le travail du Chef Jérôme Chaucesse, contemporain, délicat, pointu, raffiné saura vous séduire. Les deux créations que j’ai eu l’occasion de déguster révèlent une jolie harmonie, une apparente simplicité fruit d’un travail d’orfèvre.

J’ajouterai que si vous êtes fan de bars d’hôtels, c’est à mon avis, désormais, le plus beau de la capitale. L’incontestable plus : la lumière naturelle.

crédit photos : crédit photo: Hôtel de Crillon

infos pratiques

10, Place de la Concorde,

75008 Paris, France

tel :  +33 1 44 71 15 00

Tsuba Hotel

Nouveau venu dans la galaxie des 4 étoiles à Paris : le Tsuba. A peine âgé de quelques semaines il a trouvé emplacement dans le 17 eme arrondissement à quelques pas de l’étoile et deux enjambées de la Fnac des Ternes. Chambres cosy, contemporaines et joliment décorées ; spacieux, lumineux et très cosy lobby sous verrière réunissant le bar et la salle de petit déjeuner. Le lieu accueillera chaque mois un concert de jazz et ça j’adore ! Une rafraichissante terrasse paysagée, une salle de fitness et un spa complètent l’offre de cet établissement 100% français, conçu et décoré par un jeune team d’architectes.
Jolie adresse, sans restauration sur place mais le quartier ne manque pas de propositions.

Bref tout nouveau tout beau ou presque puisque la façade date de 1920 😉Les ouvertures de l'été à ne pas louper

infos pratiques

45 Rue des Acacias,

75017 Paris

Tél01 40 60 02 02

pâtisseries

La (seconde) pâtisserie Yann Couvreur

Un coup de Maitre que cette nouvelle adresse située rue des Rosiers. Après l’As du falafel voici l’As de la pâtisserie 😉 signée du Chef Pâtissier Yann Couvreur et de ses associés.

Murs classés, déco calquée sur celle de la première boutique, l’ambiance est aussi détendue et gourmande qu’à Parmentier. Pâtisseries, viennoiseries, gâteaux de voyage, petite épicerie et glaces maison se dégustent sur l’un des quelques tabourets de bar disponibles sur place ou s’emportent grâce notamment à deux guichets sur rue installés spécialement pour les nomades.

Amis fugueurs (nom des créations montées minutes du chef), givrés ou tout simplement sucrés cette adresse est à découvrir.Les ouvertures de l'été à ne pas louper

Info pratiques 
23, rue des Rosiers

75004 Paris
7j/7 à partir de 10h

La fabrique givrée

Trois amis, Jérémie, Martin et Hugues venus d’Ardèche, déjà installés à Lyon, Bordeaux, Aubenas, Saint Rémy de Provence et Uzès ont décidé poser leurs glacières en face du jardin du Luxembourg. Le quartier latin se dote donc d’un nouveau glacier au positionnement clair : des recettes 100% naturelles composées principalement de produits de petits producteurs issus de la Vallée du Rhône. Ici, Madame, on se régale de pâtisseries glacées et des glaces artisanales.Les ouvertures de l'été à ne pas louper

Infos pratiques 

26 rue Soufflot

75005 Paris

Maison Aleph

Myriam Sabet originaire d’Alep en Syrie, reconvertie dans la pâtisserie, accueille depuis quelques jours ses premiers clients dans sa pimpante adresse de la rue de la Verrerie. Une boutique aux codes frais, très mix and match proposant des créations inspirées des spécialités de son pays comme le kadaif . Des gourmandises levantines retravaillées avec la french touch, beurre, crème de Normandie…On trouvera, outre les gâteaux, des sirops non cuits, des glaces et peut être bientôt du salé ….

Ne me demandez pas si j’y ai été, je n’ai pas pu me rendre à l’inauguration mais cela ne saurait tarder 🙂
Les ouvertures de l'été à ne pas louper

infos pratiques

20, rue de la Verrerie

75004 Paris

Tél.: 09 83 03 42 02

Ouvert du mercredi au dimanche

Les belles envies

Seconde boutique à Paris pour cette enseigne créée par Alixe Bornon, le docteur Jean-Michel Borys, endocrinologue et diabétologue, et Louis Taine, pâtissier. Une pâtisserie positionnée sur le créneau des douceurs sucrées à indice glycémique contrôlé IGC. Autrement dit, des créations moins sucrées, moins grasses résultant d’un travail particulier sur les matières premières et les techniques de cuissons. Ici pas de matières raffinées par les industriels. Exit également les farines de meule, sucre de coco…

Une adresse à découvrir comme une nouvelle proposition gustative et certainement pas une enseigne pour malades. Et sachez-le, même si le sucre est devenu « l’autre poudre blanche » sous la pression de l’agro-alimentaire, il se fait de plus en plus discret chez nos artisans pâtissiers au profit du goût des produits. Alors que le sucre servait encore, entre autre, il y a quelques années de conservateur, les techniques modernes permettent désormais de minimiser sa présence.
Les Belles Envies propose des desserts gourmands, joliment présentés avec des textures plutôt denses et des goûts francs.

J’oubliais les bons conseils et la mine d’information que prodigue l’équipe ont terminé de me convaincre.

Une pâtisserie contemporaine qui, je l’espère, saura trouver son public.Les ouvertures de l'été à ne pas louper

infos pratiques

17 rue Poncelet

75017 Paris

Tél : 01 46 22 71 19

restauration

Le dépôt légal

Le très bankable et cathodique Chef Pâtissier Christophe Adam n’arrête pas ! L’entrepreneur à l’éclair de génie, déjà rompu aux âffres de la restauration rapide avec sa première enseigne Adam’s lance le Dépôt Légal.

Un lieu moderne, organisé en un seul tenant.  Ici se côtoient quelques rayonnages avec des produits d’épicerie, un coin midi et coin du soir un peu plus cosy. Au menu du salé et du sucré pour combler les faims du matin jusqu’aux fringales du soir. Des tapas, des planches de charcuterie /fromage. Des produits tracés, des packaging à la présentation soignée donnent le tonPetit déj jusqu’à 11h30, déjeuner jusqu’à 15h, goûter jusqu’à 18h et dîner jusqu’à 23h.

A noter que le lieu dispose aussi d’une petite jolie terrasse protégée. Très sympa.
Les ouvertures de l'été à ne pas louper

infos pratiques

2 Rue Vivienne
75002 Paris

7j/7 de 8h à 23h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge