Roman- Les délices de Tokyo-Durian Sukegawa

Certains livres vous touchent et vous émeuvent ? Les Délices de Tokyo est de ceux-là.

Plongez au coeur de la culture nippone avec ce roman représentatif d’une culture à laquelle je voue un respect et une empathie profonds. Une ode moderne à la vie et ce malgré sa violence, une leçon sur le respect des générations et ce malgré les différences, un poème sur la transmission des savoir-faire et ce malgré la succession des époques.
La sensualité est également omniprésente et plus particulièrement lors de la préparation de la fameuse pâte de haricot rouge.

Ce roman témoigne, avec beaucoup d’élégance, de simplicité, de pudeur, quelques pointes d’humour, du lien intime qui existe entre le respect que l’on porte aux choses, à celui que l’on porte à ceux qui nous entourent, et ce malgré la rudesse de la vie.

Une véritable gourmandise !!!

Roman- Les délices de Tokyo-Durian Sukegawa

 l’histoire…

Tokyo, Sentarô travaille sans entrain dans une petite échoppe dont la spécialité sont les dorayakis, des pâtisseries japonaise faites de deux ronds de pâte épaisse garnies de pâte de haricot rouge, pour rembourser dettes. Les ventes se font de plus en plus difficiles. Un jour après avoir dégusté la pâte de haricot d’une veille dame une peu étrange passée par son échoppe, il accepte de l’engager à moindre coût. Tokue transmettra son savoir et dévoilera petit à petit son histoire à Santarô …

texte d’accroche…

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

Magnifiquement adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

Information pratiques

Roman

Titre : Les délices de Tokyo

Auteur : Durian Sukegawa

Edictions Albin Michel

Prix : 17,5€

Pages : 238

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge