Hôtellerie du luxe, Accor mise sur la restauration de qualité !

2018 confirme la tendance observée en 2017 : les touristes sont revenus !
Les actions du secteur pour renforcer l’image de l’hexagone semblent avoir porté leurs fruits, notamment auprès des clientèles étrangères.

Un mieux qui profite à tous …? Pas tout à fait.

L’hôtellerie de luxe se languit

Saturation atteinte (source les échos ) ! 

En Juillet 2018, Paris intra-muros comptait 80 établissements 5 étoiles (source INSEE juillet 2018).
En 2019 et 2020 s’ajouteront à cette liste les chambres du Bulgari, du Cheval Blanc, du Barrière le Fouquet’s Paris, du Génie de la marque (Marriott) et autres boutiques hôtels comme le JK Place, un hôtel du Groupe Evok…

Une offre d’hébergement en forte hausse et à laquelle se greffent d’autres causes.
L’internationalisation de la concurrence, la pression croissante de nouveaux acteurs (résidences hôtelières, locations entre particuliers) ainsi que l’arrivée des fameux Millennials dont les attentes diffèrent et plus récemment le mouvement des gilets jaunes ainsi le boycott du Groupe Dorchester mettent à mal le secteur.

Hôtellerie du luxe, Accor ... sur la restauration de qualité !

obligation de revoir sa copie

Contraints et soucieux de continuer à attirer les foules toujours plus exigeantes et d’améliorer leurs résultats, les hôteliers s’activent.

Au delà des stratégies d’absorption, de développement, de segmentation, ils revisitent les fondamentaux (literie de qualité, wifi gratuit, sécurité et accessibilité), digitalisent, créent de nouveaux produits et services … et s’intéressent de nouveau à la restauration de qualité (food & beverages comme ont dit dans le jargon hôtelier).

Ils n’ont guère le choix.
Il faut générer de nouveaux revenus en attirant, entre autres, une clientèle laissée en déshérence : les locaux.

Quoi de mieux que la restauration pour y parvenir ?

la restauration selon Accor

Si le groupe Accor élargit sans cesse son champs d’action pour maintenir son rang mondial, le pôle hôtellerie de luxe choisit de miser en partie sur la gastronomie, la restauration de qualité et l’identité locale.

Chez Raffles, Pullman, Sofitel, MGallery, le F(ood) & B(everage) redevient un axe de différenciation.

bio et responsable

Accor a pris trois engagements à tenir avant 2020.

  • Diminuer de 30% le gaspillage alimentaire en réalisant, dans un premier temps, un état des lieux des quantités jetées dans les restaurants.
  • Déployer une charte interne de l’alimentation saine et durable dans 100% des restaurants. Le but : promouvoir l’approvisionnement en produits sains et écologiques, privilégiant les circuits courts et une meilleure performance sociale.
  • Soutenir l’agriculture urbaine en mettant en place 1 000 potagers dans ses hôtels.

En octobre dernier, dans le cadre de son programme RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) Planet 21 Acting Here, le groupe annonçait également que Sofitel, MGallery et Pullman en France s’engageaient sur du 100% bio pour leurs fruits et légumes bruts (servis frais et cuisinés).

Focus sur trois modèles Sofitel

Paris Arc de Triomphe – Les Cocottes – Chef de cuisine Thomas Bruno

Sofitel s’est associé avec le très cathodique chef Christian Constant et son enseigne Les Cocottes. Confortablement installés, on peut aujourd’hui y savourer, midi et soir, des plats généreux, sur base de petites marmites en fonte à partager… entouré de clients de l’hôtel et d’hommes d’affaire du quartier.

Hôtellerie du luxe, Accor ... sur la restauration de qualité !

La cuisine est « tradition française », re travaillée en légèreté et mise en musique par le Chef des lieux, Thomas Bruno.
Code ambiance : bon chic et convivialité.

 Sofitel Paris Arc de Triomphe

14 Rue Beaujon – 75008 Paris –Téléphone : 01 53 89 50 50. Les Cocottes Arc de triomphe. 2, avenue Bertie Albrecht – 75008 Paris – téléphone : 01 53 89 50 53. Service continu de 12h00 à 23h00. Ouverture 7jours sur 7.

Sofitel Lyon Bellecour, Les Trois Dômes 1* – chef Christian Lherm

L’hôtel ajoute à une superbe vue sur le Rhone, une cuisine lyonnaise signée. Salué par une étoile au guide Michelin le restaurant, les 3 Dômes dirigé par le chef Christian Lherm, compose une cuisine mêlant incontournables de la gastronomie locale et créations personnelles convaincantes.
Avec sa vue plongeante, au dernier étage, Les 3 Dômes s’insère brillamment dans le paysage des plus belles tables lyonnaises.

Code ambiance : chic

Hôtellerie du luxe, Accor ... sur la restauration de qualité !

Sofitel Lyon Bellecour, restaurant Les Trois Dômes,

 20 Quai du Dr Gailleton – 69002 Lyon -téléphone hôtel : 04 72 41 20 20 – téléphone restaurant : 04 72 41 20 97. Horaires : ouverts tous les jours de 12h à 13h15, et 19h30 à 21h15, sauf dimanche et lundi, 

Menu : les-3-domes.com

Sofitel Paris Le Faubourg, Blossom 

Situé en plain coeur du quartier fashion de la capitale, ce Sofitel a fait le choix d’une cuisine moderne, de saison, légère, colorée et savoureuse.

Au piano du trendy « Blossom« , le restaurant de l’hôtel, le Chef Alexandre Auger. Au labo, Shereen Khelif, chef pâtissière. Le premier compose des plats savoureux et légers sans tomber dans l’éccueil des restaurants de niche pour fashionistas. La seconde compose des desserts légers, particulièrement gourmands, à ne pas rater.

Code ambiance : fashion décompléxé

le croustillant d’épaule de sanglier confit, lié au foie gras sauce au vin rouge, compote de chou rouge au vinaigre de framboise.

Hôtel Sofitel Paris le Faubourg, restaurant le Blossom

15 Rue Boissy d’Anglas, 75008 Paris – Téléphone : 01 44 94 14 14 – Réservations : lafourchette.com. Horaires tous les jours sauf samedi et dimanche, de 12h à 14h30 et de 19h00 à 22h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :