Grain-Blanc (riz), l’autre ambassadeur de la Camargue

Face à l’industrialisation galopante, à l’internationalisation des lieux de productions, à l’opacification des recettes, les consommateurs, tentent de reprendre la « pâte » sur l’origine et la qualité de leurs rations. Depuis quelques années le locavorisme signe son grand retour. Les produits de terroir ont de nouveau le vent en croupe dans notre pays ! 

Beaucoup ? Pas tous ! S’agissant du riz, de Grain-Blanc donc, les achats ont du mal à évoluer.

La France importe 2/3 de sa consommation de riz !

Une simple cavalcade jusqu’au supermarché suffit à s’en rendre compte. Sur 3 enseignes testées à Paris, aucun riz français chez le premier, une seule référence sur plus de trente dans les deux autres.

Pourquoi les français, qui en consomment près de 4,5kg par an et par habitant, préfèrent-il avaler les grains d’un Oncle venu des Amériques*, ceux d’un bovin Ailé venu* ou d’une manique animée** venus d’Italie ? 

Pourquoi malgré l’obtention du label IGP « Riz de Camargue » la France importe elle les 2/3 de sac consommation ?

Grain-Blanc (riz), l'autre ambassadeur de la Camargue Si l’une des principales raisons se trouve dans les volumes produits, elle n’est pas la seule. La publicité et le marketing ont, en ce domaine, plus qu’envoutés nos comportements.

En selle ! Direction les terres Camarguaises pour tenter de vous ramener au bon et à la ration !

Achetons français

Outre son aspect locavore, le Riz de Carmargue a de sérieux arguments à faire valoir.

une histoire…

Longtemps terre de cueillette, de chasse et de pêche, la Camargue développe son agriculture depuis un siècle et demi. La maîtrise des humeurs du Rhône et des incursions marines, puis celle de l’irrigation et du drainage ont permis l’extension de la culture des céréales, de la vigne et depuis la fin de la seconde guerre mondiale celle des rizières. Après une période d’euphorie dans les années 1960, puis de crise dans les années 1980, la production de riz a repris et se stabilise.

un terroir…

Le Parc naturel régional de Camargue se situe entre les deux bras du Rhône et de la mer Méditerranée. Connu pour ses paysages plats et sauvages il est également terre agricole… Ici se succèdent marais, champs et rizières. Ici se côtoient chevaux, flamants roses et taureaux dans un écosystème unique.

un rôle

La riziculture joue un rôle primordial dans l’hydrologie du delta. Le système de culture à base de riz inondé évite en effet la remontée du sel de mer stérilisant dans les terres. La culture du riz permet le maintien de l’équilibre hydraulique. Elle permet la mise en place des cultures rotatives et de maintenir l’activité agricole globale de la région.

Grain-Blanc (riz), l'autre ambassadeur de la Camargue

une qualité supérieure, labellisée IGP

L’Indication Géographique Protégée obtenue par le « Riz de Camargue » en 2000, protège et garantit sa qualité. Elle concerne l’ensemble des grains produits de la zone.

Cette qualité est fixée par un cahier des charges stricte lié à l’histoire et à l’aire géographique de production. Les critères définis sont stricts et dignes des meilleurs riz de qualité supérieure.

Le contrôle s’effectue en permanence à trois niveaux :

  • Chaque opérateur, par des audits internes, vérifie en permanence la conformité qualitative du riz.
  • Le Syndicat effectue des contrôles chez les riziculteurs et réalise des audits auprès de tous les opérateurs de la filière.
  • Certipaq, Organisme Certificateur indépendant et agréé, est chargé d’effectuer un contrôle et un audit annuel de toute la filière ainsi qu’un audit de l’ODG (Organisme de Défense et de Gestion) Riz de Camargue deux fois par an.

et une grande diversité des variétés

Contrairement aux idées reçues, le riz de Camargue ne se réduit pas à un grain rond. 

Que Hennit !

Riz parfumé, coloré, étuvé, la Camargue les produit tous.

Grain-Blanc (riz), l'autre ambassadeur de la Camargue

ronds

Ils s’utilisent principalement pour les desserts, les entremets et risotto. Ils tiennent à la cuisson tout en dégageant de l’amidon.

medium ou demi longs

Les riz parfaits pour les préparations cuites au bouillon comme le risotto ou la paella.

longs

Blanchis naturellement par élimination du péricarpe (enveloppe naturelle) ils ont un temps de cuisson moindre. Ils accompagnent très bien les plats en sauce et sont de belles bases pour les salades. 

très longs et parfumés

Ils accompagnent viandes et poissons dans leur plus simple appareil.

colorés 

Bruns, rouges, noirs, ce sont tous des riz complets. Ils ont gardé leur enveloppe, le péricarpe, riche en vitamines, minéraux et acides aminés. Ce sont les plus nutritifs, leurs textures sont plus typées et leurs cuissons du fait d’une enveloppe plus épaisse est plus longue. 

DORENAVANT, PENSEZ À REGARDER LES ÉTIQUETTES, VISEZ LE LABEL IGP ET ACHETEZ FRANCAIS 🙂

Vous ne trouvez pas de riz de camargue très longs ou parfumés dans votre supermarché ? Demandez à votre responsable de magasin d’en commander ! Moi qui suis sociétaire de C’est qui le patron, je peux vous dire que le seul moyen de changer le référencement de certains produit est encore de demander. 

informations pratiques

événements locaux autour du riz en région camarguaise

La route du riz

La Camargue a mis en place une signalétique routière pour localiser les rizières et principaux sites de production pour tout savoir sur la céréale.

La fête des prémices du riz

Relancée en 1983 elle a lieu en début d’autmomne. Fête agricole et manifestation traditionnelle c’est aussi une rencontre économique et scientifique. Elle permet aux associations et aux particuliers d’animer la ville pour faire découvrir aux touristes le patrimoine culturel et artistique de la ville. 

La féria du riz

Cette manifestation taurine a lieu chaque année mi-septembre a remplacé la féria des Vendanges, et fête la récolte du riz.

une belle table dans la région

La Chassagnette *

Une adresse à ne pas manquer si vous aimez les ambiances champêtres et la belle cuisine. Cette ancienne bergerie transformée en mas au beau milieu du parc naturel propose une cuisine épurée à forte inclinaison végétale auréolé d’une étoile au Guide Michelin. Les fruits et légumes sont issus du magnifique verger potager jouxtant le restaurant. Le chef Armand Arnal pousse même le locavorisme jusqu’à utiliser de la farine de riz pour la confection de son pain.

En extérieur ou à l’intérieur vous serez forcément charmés par les lieux.

le bel hôtel

Au coeur de la vielle ville d’Arles, L’Hôtel du Cloître. Ce boutique hôtel, proche de la maison d’hôte, décoré par India Mahdavi est un petit bijou contemporain où il fait bon faire étape le temps d’une nuit, ou plus, à prix relativement doux.

Grain-Blanc (riz), l'autre ambassadeur de la Camargue

Petit lexique du riz

riz paddy 

Riz brut tout juste récolté. Il est inutilisable en l’état. 

riz complet 

Obtenu à partir de riz paddy brut on l’appelle aussi riz brun ou riz cargo. Le grain est débarrassé de sa première enveloppe. Il garde la seconde, le péricarpe riche en vitamines, minéraux et acides aminés. Ce sont les plus nutritifs. Leurs textures sont plus typées. Leur cuisson du fait d’une enveloppe plus épaisse est plus longue. 

riz blanc 

Aussi dit nature. Elaboré à base de riz cargo ou complet, la seconde enveloppe est polie plus ou moins fortement. 

riz étuvé 

Riz brut (paddy) traité après récolte pour garder enfermé un maximum des vitamines et sels minéraux de la couche extérieure (péricarpe) et du germe dans le grain lui même. Ce riz est donc plus nutritif et se rapproche des riz complets. Le grain est trempé puis mis sous pression de vapeur d’eau. Les riz étuvés collent moins et sont plus fermes.

*Oncle Ben’s groupe Mars Inc

** taureau Ailé et Lustucru groupe Panzani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :