Les choux d’enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

Découverte il y a quelques jours de cela d’un nouveau concept sucré de vente à emporter (Take away), dédié au chou.

Les auteurs du crime ? Christophe Michalak et Alain Ducasse.

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

Du snacking pâtissier, de la sweet food, haut de gamme autour des petites boules de pâte cuite. Elles se déclinent en versions sucrées et salées, le tout étant à emporter. Des boissons chaudes et froides sont également proposées.

lieu

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

L’emplacement a de quoi surprendre. Situé aux pieds de la Maison du Japon, à quelques pas de la Tour Eiffel il accueille autant les touristes que les parisiens. Des gourmands nomades quoi !! Ici se dresse un kiosque design et discret, signé Patrick Jouin.

côté cuisine

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

La fraîcheur des choux est assurée par le chef lui-même. Il nous explique que la dernière cuisson se fait sur place.

Ici les choux ne sont ni blafards, ni mous, ce ne sont pas des chouquettes. Ils sont bien cuits, dorés, avec une jolie réaction de Maillard et agrémentés de quelques éclats sucrés ou touches salées. Résultat des gourmandises qui se tiennent, bien aromatiques, presque croustillantes qui contrastent avec les fourrages.

Ces derniers, faits en laboratoire, sont introduits dans les boules de pâte cuite à la commande. Il s’agit de crémeux à la texture ultra douce et fondante. Plaisir assuré. Une pointe de fleur de sel, relativement peu de sucre et de la fécule de maïs annonce un savoureux rendu.

Christophe Michalak, présent je jour de la dégustation nous a fait tester des toppings (bientôt mis en vente : caramel…). Pas léger, léger, vous vous en doutez, mais tellement gourmand.

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

dégustation

Côté sucré

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

  • Caramel beurre salé

Un des mes choux choux. Très onctueux, très… bon, à goûter quoi !!

  • Chocolat

Deux crus de chocolats, une crème à base d’eau avec grué de cacao sur le chou. Un vrai goût de chocolat ! Très peu sucré, beaucoup d’arômes. Très bon, très soyeux en bouche.

  • Vanille

Vanille de Madagascar relevée par une pointe de fève tonka et toujours la même douceur

  • Café
  • Agrumes

Côté salé

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

Nous rejoignons le monde des savoureuses gougères. Nous sommes loin de celles, énormes, que je déguste avec plaisir lorsque je me rends à Chablis. Ici le chou, même salé, se présente en version mini. Ces petits choux au fromage se déclinent au poivre noir, curry et piment d’Espelette, cumin et piment d’Espelette (pour la notre orientale).

Prix

  • 6 € l’assortiment de 3 choux (vanille, chocolat, caramel), 9 € pour 5 (vanille, chocolat, caramel, café, agrumes), 17 € pour 10 (2 vanille, 2 chocolat, 2 caramel, 2 café, 2 agrumes)
  • Chouquettes : 5 € l’assortiment de 10 chouquettes ( 5 de chaque parfum )
    Amandes et cacao
  • 7 € l’assortiment de 9 choux (3 poivre noir, 3 curry et piment d’Espelette et 3 graines de cumin et piment d’Espelette)

Informations pratiques

Intersection de la rue Jean Rey et du Quai Branly dans le 15e,
Ouvert 7/7, 9h – 20h30
Tél : 01 47 83 26 67

Les choux d'enfer de Christophe Michalak & Alain Ducasse nous mèneront-ils au paradis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge