Tendances restauration made in US de la rentrée

Voici un petit mix des articles relatant les dernières tendances automne-hiver 2012 en matière de restauration aux Etats-Unis

Locavorisme et même production maison

Il semble que le locavorisme, connaisse un certain succès aux U.S. Certains chefs vont plus loin et se lancent dans l’auto production. Ils contrôlent ainsi complètement la chaîne du produit et baisse leur empreinte carbone.

Outre la viande, les fruits et légumes, le miel, c’est maintenant au tour des boissons. Bières et vins locaux sont à l’honneur. C’est à priori mieux pour la planète.

Respect de la saisonnalité et des flux de production

La nature nous réserve des surprises et c’est bien normal. A chaque saison certains fruits et légumes sont en surproduction vs d’autres. Des restaurateurs ont su habillement tirer partie de cette situation. Ils oeuvrent chez eux, dans leurs établissements ou laboratoires : pickling (mariner dans du vinaigre..), conservation en bocaux (augmentation de 13% des aliments en saumure par rapport à 2008, selon la revue Nation’s Restaurant News), mise sous vide, déshydratation, fruits au sirop. Ces procédés permettent de proposer des produits différents et de qualité à tout moment de l’année.

Un peu plus d’alcool dans les établissements et les desserts

Les établissements sont de plus en plus nombreux à proposer une offre « bar » à leurs clients désireux de décompresser avant de passer à table. Retour des cocktails maison, bières… Cela permet également aux restaurateurs d’offrir un verre lorsque l’attente est trop longue.  Retour de la convivialité et du service client à l’aube de la saison fraîche ? Bonne nouvelle non ?

Côté dessert, nous le connaissons principalement utilisé en pâtisserie dans des recettes traditionnelles. Aux Etats Unis, certains restaurateurs se lancent dans des mélanges alcool/dessert des plus …. sucrés : milk shake, crèmes glacées…

Pas très light tout ça.

Charcuterie et viandes 

Il semble que le mix bière/charcuterie perce outre Atlantique. Les petits bars commencent à proposer des assiettes, plateaux pour ticket moyen.

Côté viandes : on constate la volonté de faire découvrir un éventail plus large que le traditionnel steak à burger très gras. Viandes blanches, volaille…

L’arrivée de la cuisine péruvienne

La prochaine cuisine à découvrir nous promet-on. A observer.

Toujours plus fort, le sans gluten

Alors qu’on commence à le trouver en grande distribution et dans la restauration (plusieurs lieux ouvrent à Paris, Alain Ducasse va le proposer au menu d’un de ses restaurants gastronomiques) le sans gluten continue de croître aux US.

Des menus enfants plus sains et plus évolués et des menu mini pour les grands

Il était temps, évident, que la restauration, et notamment rapide, s’intéresse de près à la jeunesse. Ce qui l’était moins c’est l’arrivée de petites portions pour adultes sur les tables.
Bientôt la fin des gobelets de boisson gazeuse d’un litre ? Finit les burgers monstrueux avec 400g de viande ou plus ?

Une bonne idée que de consommer des portions adaptées.

Sources : Hotels restaurants et institutions – Nation’s’Restaurant News – Canoe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge