Nourriture spirituelle : les rendez-vous poétiques de La Bucherie

A l’approche de la quarantaine, me rassasier de nouvelles nourritures, plus spirituelles que celles de l’assiette m’est devenu nécessaire :).

Mercredi soir, il est 18H30, je suis au café restaurant La Bûcherie dans le cinquième arrondissement de Paris. J’assiste à ma première lecture de poésie hors des bancs de l’Education Nationale : les voix du poème.

LaBucherie1.jpg

En avant-première du 15ème Printemps des PoètesNicole Barrière, socialologue et poétesse, membre des La Société des Gens de Lettre, directrice de la collection Accent Tonique aux éditions l’Harmattan, entre autres choses …, préside la soirée. Activiste de la francophonie , elle propose une lecture à 6 voix.

Six poètes, hommes et femmes, français et étrangers, ont lu des extraits de leurs recueils : Jean-François Blavin, Diana Sakalauskaité (Lituanie), Philippe Raymond Thimonga, Patrick Tudoret, Than Van Ton That (Vietnam), Maria Zaki (Maroc). Univers, pensées, personnalités et mots s’entrechoquent en un maelström vivant, cocasse, émouvant, coloré. C’est la fête des mots et du texte.

Jérôme Saillard, co-organisateur de l’événement précise, « lancé voici 15 ans, le Printemps des Poètes est le pendant poésie des grandes fêtes culturelles, de la musique, du cinéma… Encore considérée comme élitiste, la poésie peine à rencontrer son public et agit comme une mauvaise conscience : on sait qu’il faudrait, mais on n’en lit pas ou trop peu ».

Ces lectures accompagnées d’un verre de Bourgogne blanc, Chablis Domaine de Ste Claire chez Brocard avec une belle minéralité ou Bordeaux rouge, Château de Seguin, full bodied & well balanced et de quelques amuse bouches (moyennant une participation de 7€)  transforment ce moment en une fin de journée agréable.

La Bûcherie, perpétue la tradition auvergnate du café restaurant parisien. Christophe Salabert, le poropriétaire des lieus abrite de nombreux évenements autour des mots : les « lectures du lundi »,  “mécène“ les prix Tortoni et Tortignole. Christophe et ses équipes proposent aux particpants de lectures de diner sur place à prix préférentiel.

J’adorerais vous parler d’initiatives comme celles-ci plus souvent.

A celles et ceux aiment l’aventure des livres et des mots… et des vins, je vous invite vivement à nous rejoindre.

LaBucherie2.jpg

Rendez-vous le mois prochain, même endroit … Précisément mardi 26 mars à 18h30 pour une Lecture à deux voix de lettres extraites de Et que le désir soit, livre épistolaire de et par Cécilia Dutter et Joël Schmidt.

 

La Bûcherie

41 rue de la Bûcherie

75005 Paris

Tél : 01 43 54 24 52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge