Les prévisions culinaires 2013 de David Burke

Chef américain reconnu, David Burke a fait ses classes avec quelques grands noms de notre gastronomie : Pierre TroisgrosGeorges Blanc ou encore Gaston Lenôtre.

Il livre sa vision des tendances culinaires 2013 pour son pays dans The Daily Meal.

Les prévisions culinaires 2013 de David Burke

De la ferme à l’assiette

Les circuits d’approvisionnement vont raccourcir. Les relations entre restaurateurs et agriculteurs et fermiers vont se renforcer.
Certains porteront même les deux casquettes en produisant ce qu’ils cuisineront par la suite.

Chez les particuliers, les mentalités devraient évoluer dans le même sens. Produire intelligemment pour permettre à tous de mieux vivre et de mieux se nourrir. Les américains vont pouvoir acheter/louer les animaux qu’is voudront voir dans leur assiette. Vous payez à l’avance un animal au producteur qui s’en occupe pour vous et le récupérez quand il est pret à être consommé.

Légumes et céréales

La viande se raréfie et coute de plus en plus cher.

Végétariens et végans sont de plus en plus nombreux

En 2013 la cuisine mettra en avant les légumes et les céréales. Elle sera plus innovante, plus gourmande.

Le yaourt 

On le trouvera un peu partout : dans le salé comme dans le sucré pour remplacer la crème, adoucir et donner de la consistance aux plats.

Le séchage 

Il revient en force avec le séchage de la viande et et des fruits. Il permet une concentration des goûts et une conservation plus longue durée.

Le barbecue

Pas vraiment bon pour la santé lorsque la viande est touchée par les flammes, il est néanmoins incontournable chez nos amis américains. Il reste un mode de cuisson savoureux, rapide et convivial.

Le pain maison

Les américains se lancent à leur tour dans la confection de leur propre pain en 2013 ! Pas vraiment économique à lire les études sur le sujet mais bon ils n’ont pas de bons boulangers comme nous.

La bière et les cocktails sans alcool 

Grand retour de la bière et des bars à cocktails. De plus en plus de pub produiront leur propre jus de doublon et proposeront une petite restauration adaptée.

Source : The Daily Meal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge