Coup de coeur : Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Le Corot, restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Une fois n’est pas coutume, nous quittons Paris pour découvrir un restaurant gastronomique auréolé d’une étoile au Michelin ; un lieu parenthèse situé entre Paris et Versailles ; un lieu à la lisière de la magnifique fôret de Fausses-Reposes dans l’ouest parisien, à 15 minutes à peine de la Porte de Saint Cloud.

Le Corot est l’un des trois restaurants de l’hôtel spa racheté par Alice et Jérôme Tourbier, Les Etangs de Corotsitués à Ville-d’Avray. Fille des propriétaires des vignes de Smith-Haut-Lafitte ; soeur de Malthilde fondatrice de la marque Caudalie avec son mari Bertrand Thomas ; Alice et son époux gèrent les établissements hôteliers de la famille.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
Les extérieurs et l’étang

La ville et ses étangs en particulier furent un lieu refuge et d’inspiration pour le peintre et fondateur de l’école de Barbizon Jean-Baptiste Camille Corot dont les parents y possédèrent une maison secondaire.
Depuis plusieurs siècles, aiment s’y relaxer, se promener le temps d’une journée, d’une nuit ou d’une week-end, parisiens et artistes.

Lieu

A l’extérieur, un décor captivant, source d’inspiration donc de nombreux impressionnistes. Un lieu comme tenu encore secret, où règnent calme et oisiveté. A l’intérieur, l’hôtel intimiste composé de différentes bâtisses classées propose 43 chambres uniques dans une atmosphère discrète et confortable avec, côté décoration, des inspirations toutes vinicoles dans la lignée des Sources de Caudalie. Au milieu de cet ensemble un charmant petit jardin fleuri et un accès visuel et pédestre direct sur l’un des Etangs. Un lieu bucolique et parfaitement approprié aux amoureux de quiétude.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Disposée en rotonde, la salle du restaurant Le Corot est un hommage contemporain au passé.

La salle du restaurant
La salle du restaurant

Les reproductions des toiles de Corot décorent les murs de ce petit pavillon de chasse dont les lustres et massacres ont été savamment remplacés. Exit les trophées de chasse naturels trop effrayants et d’un autre monde pour certains.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Les tables rondes sont joliment et discrètement nappées et dressées. Sobriété, intimité, au service d’une cuisine très séduisante.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Cuisine

Le Chef de l’hôtel depuis 4 ans, Rémi Chambard, ancien second de Nicolas Masse, entre autres postes, rochelais de naissance, propose une cuisine technique, jeune, légère, fine, recherchée. Une attention toute particulière est portée aux produits qu’il source lui même principalement en Ile de France et régions limitrophes. Egalement doué du talent de saucier, la qualité de ses créations donnent un relief tout particulier à ses plats . Ses sauces, savoureuses, aux textures adéquats sont de véritables démultiplicateur de saveurs.

Yannick Begel, jeune, talentueux et très prometteur chef pâtissier propose lui de très jolies assiettes, des montages équilibrés, des présentations recherchées, une belle finesse d’exécution avec une recherche et un travail évidents pour sublimer, le goût « brut » des ingrédients utilisés.

Côté cave, le sommelier propose des millésimes de Grands Crus de Bordeaux et de Bourgogne ; malheureusement ma compétence en la matière ne me permet pas de m’exprimer, juste d’apprécier.

dégustation

Le repas commence, les émotions s’enchainent autour de tableaux savamment dessinés dans nos assiettes généreusement dressées.

mises en bouche

Pomme de terre soufflée et haddock fumé - escargot pané - émulsion de courge et pignons de pins.
Pomme de terre soufflée et haddock fumé – escargot pané – émulsion de courge et pignons de pins.

 

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
Mousse, chorizo, chanterelles…

 

entrée

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
La truffe noire

La truffe noire chevauche pintade, butternut et livèche. Un plat très travaillé avec une sauce incroyable. Du fondant, le côté sucré de la courge porte une pintade à l’humidité idéale. Ici chaque composant se distingue et à la fois se complète parfaitement avec ses congénères. La truffe quant à elle se révèlera un peu décevante à l’inverse du travail présenté dans l’assiette.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
Le foie gras

Accompagné de champignons des bois, anguille fumée, betteraves et Borsh. Quel boulot, quelle mixité dans cette assiette.

plat

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot

Topinambours, poire, chou kale, châtaigne accompagnent le chevreuil.

Le gibier est véritablement une histoire de goût mais la carnivore affirmée et la rabatteuse (vènerie) occasionnelle que je suis se devait de répondre à l’appel de la forêt. La viande à la cuisson juste et colorée, vit une belle complémentarité avec les légumes et les fruits qui l’accompagnent.

 

dessert

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
Sorbet safran et compotée d’agrumes.

Délicieux, acidulé et rafraichissant ! La douceur de la glace mêlée aux grains de pulpes minutieusement conservés entiers, enchantent papilles et  pupilles !!

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
La pistache de Sicile
Carotte, mandarine entremets pistache et sorbet orangé.
Un assemblage peu conventionnel avec un visuel enivrant et moderne. Une présentation ultra soignée, technique, tout en contraste (forme, couleurs..). Un crémeux à la pistache au goût franc, très peu sucré, emprisonné entre deux couches ultra fines d’un biscuit moelleux à souhait. Le sorbet fait la part belle à des mandarines très douces, parfumées et mariées à une carotte réconfortante. Une dame qui surprend le palais de son dégustant jusqu’en fin de bouche.
Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
La tarte au citron
Un sablé aux amandes peu sucré, friable et beurré à souhait surplombé d’une crème au citron et Main de Bouddah de Menton.. de fou !! Boule de meringue, et quenelles de sorbet à la faisselle viennent compléter le tout.
Les agrumes, peu acides, se marient à merveille dans cette recette savamment dosée. Le goût du fruit …un dessert séduisant.

tarifs

  • Menu midi au fil des saisons : entrée, plat et dessert du moment 48€ (hors dimanches)
  • Menu dégustation 95€
  • A la carte entrées entre 29 et 39€ – plats entre 44 et 50€ – desserts entre 14 et 18€

informations pratiques

Les Etangs de Corot

Restaurant gastronomique le Corot

55, rue de Versailles

92410 Ville D’Avray

Tél : 01 41 15 37 00

parking gratuit

Pensez à aller visiter le site web des Etangs pour découvrir les nombreuses offres proposées.

Coup de coeur, Le Corot restaurant gastronomique des Etangs de Corot
La salle du restaurant Le Corot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge