Cake-similés, les Mikado ®

Malgré les efforts de quelques industriels mon avis sur le monde de l’agro-alimentaire n’est pas des plus tendres et ce particulièrement lorsqu’il s’agit de produits pâtissiers destinés aux enfants.

  • étiquettes indéchiffrables, pleine de E.. ou…
  • excédents de sucre et de graisses pour compenser le manque de goût ou encore flatter les papilles peu aiguisées
  • standardisation des goûts pour faire baisser les coûts de production
  • non respect des saisons…

Je ne vous parle même pas des sociétés comme Brake ou Pomona ou d’autres qui proposent aux « boulangers-pâtissiers » de se jouer de nous en vendant des produits ressemblant à des créations artisanales haut de gamme sans bien entendu en être.

Alors il y a quelques mois de cela, j’ai décidé de m’en jouer en réinterprétant les best of de la pâtisserie industrielle. Vive les petits gâteaux !

Cake-similé, les Mikado ®

Le « made in usine » se fait « home made« 

Après les Petits Ecoliers® ou encore les Pim’s®, voici les Mikado®. Une recette préparée pour l’émission On n’est plus des pigeons sur France 4 et qui malheureusement, faute de compatibilité d’agenda, ne verra pas l’objectif de la caméra.

Un petit gâteau que nous dévorions avec mon petit frère lorsque nous rentrions de l’école, devant la télé !

ingrédients

pour une centaine de Mikado

  • 200g de farine de blé
  • 100g de beurre à température ambiante
  • 50g de sucre glace
  • 35g d’amandes en poudre
  • 8 g de sucre vanillé
  • 1g de sel
  • 1 oeuf à température ambiante
  • 1 g de bicarbonate de sodium
  • 200g de chocolat blanc, noir, au lait, ou tous les trois si bon vous semble mais dans les mêmes quantités (pour en avoir assez pour bien tremper les bâtonnets)

réalisation

  • tamiser toutes les poudres, et le mettre dans le bol du robot avec le fouet et le beurre

Cake-similé, les Mikado ®

  • une fois la poudre relativement homogène ajouter l’oeuf entier avec la feuille ou le demi-fouet pour obtenir une boule de pâte lisse et homogène

Cake-similé, les Mikado ®

  • retirer du robot, mettre dans un récipient et laisser une heure au réfrigérateur, filmé pour que les arômes s’imprègnent et la pâte repose.

Cake-similé, les Mikado ®

  • préchauffer le four à 160°
  • sur une feuille de papier sulfurisé ou silpat, abaisser (étaler) la pâte sur 4mm d’épaisseur
  • mettre la plaque au réfrigérateur 15mn
  • découper des bâtonnets de 15 cm de longs sur 4/5 mm d’épaisseur. Ne pas toucher et remettre au congélateur 10mn pour que la forme reste intacte avant de les déplacer sur la plaque de cuisson avec le plat de lame du couteau.

Cake-similé, les Mikado ®

  • enfourner 10 à 12 mn en surveillant, les biscuits doivent être dorés

Cake-similé, les Mikado ®

  • laisser refroidir en sortant de la plaque

Cake-similé, les Mikado ®

  • faire fondre le chocolat et pour le rendre un peu plus liquide, ajouter du beurre de cacao ou de l’huile neutre comme de l’huile de pépin de raisin. Cela désepaissira le tout.

Cake-similé, les Mikado ®

  • mettre le chocolat dans un récipient profond, tremper chaque bâtonnet dedans, retirer et laisser refroidir pour que cela fige. Attention, les sablés sont très fragiles, alors allez y doucement ;-).
    Vous pouvez également, quand le chocolat est encore tiède, trmper le batonnet dans des noisettes concassées, des amandes… Vous pouvez également utiliser du chocolat au lait ou blanc.

Cake-similé, les Mikado ®

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :