Bocuse d’or, l’Europe du Nord rafle 4 premières places

Et les grands gagnants du Bocuse d’Or 2019 sont, dans l’ordre : Danemark (2187 points), Suède (2131 points), Norvège (2118) ! Un triplé gagnant similaire à celui de 2011, coursé par la Finlande (2087).

Bocuse d'or, l'Europe du Nord rafle 4 premières places
thème su plateau – une viande rôtie avec os soit un carré de veau sous la mère 5 côtes, hommage à Monsieur Paul.

24 pays finalistes, répartis en deux groupes, étaient présents à Lyon pour défendre leur cuisine et rendre hommage à Paul Bocuse, fondateur du concours, les 29 et 30 janvier dernier.

Christophe Bacquié, MOF 204, trois étoiles à l’hôtel du Castellet, était le Président D’honneur de cette édition.

Le Bocuse d’Or a cela de formidable d’être un observatoire de la cuisine mondiale. Chaque candidat dispose de sa propre culture et doit faire honneur au pays et à la gastronomie qu’il représente.


Bocuse d'or, l'Europe du Nord rafle 4 premières places
l’assiette du plateau dressée pour la dégustation du jury

Alors que les Etats-Unis, vainqueurs 2017 se placent cette année en huitième position (1926 points), la France et Matthieu Otto (1998 points) en sixième et le premier pays asiatique, le Japon (1963 points) en septième, les Scandinaves et les Fénniques imposent leur vision de la grande cuisine sur la scène internationale.

une cuisine de produit, de terroir, de meroir, empreint de recherches permanentes

Si chacun de ces pays s’appuie sur son histoire et le meilleur des ressources locales, ils parviennent également à séduire grâce à la maîtrise de techniques spécifiques notamment en cuisson et en conservation.
Là où notre cuisine se cantonne souvent aux produits des champs, des potagers et des élevages, le Danemark, la Norvège… travaillent autour de la nature au sens large, du naturel. Baies, plantes sauvages… Ils excellent également dans l’art de la cuisine terre- mer.

Bocuse d'or, l'Europe du Nord rafle 4 premières places
Thème sur assiette , une chartreuse de légumes aux coquillages

Kenneth Toft-Hansen, le chef de ce Bocuse d’or

Le grand vainqueur de cette finale, a été coaché par le triple médaillé (bronze, argent et or), Rasmus Kofoed. Il a été secondé par Christian Wellendorf Kleinert, commis. 
Kenneth Toft-Hansen est propriétaire depuis trois ans d’un hôtel restaurant, le Svinklov Badhehotel, qu’il a fait bâtir sur le littoral nord de Jutland au Danemark.

Bocuse d'or, l'Europe du Nord rafle 4 premières places

les adresse des chefs médaillés

Bocuse d'or, l'Europe du Nord rafle 4 premières places
L’assiette de dégustation de la chartreuse dressée pour la dégustation ; un hommage à Joel Robuchon

que gagnent les vainqueurs ?

  • premier prix : 20 000€ – le trophée – la médaille d’or
  • second prix : 15 000€ – le trophée – la médaille d’argent
  • troisième prix : 10 000€ – le trophée – la médaille de bronze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :