Akrame, future table étoilée

Me voilà partie, en bonne compagnie, pour un déjeuner très attendu chez Akrame Benallal, LE restaurant de l’ouest parisien dont le monde culinaire ne cesse de parler rue Lauriston dans le 16ème à paris.

lieu, ambiance

Akrame, future table étoilée

Une belle lumière naturelle  baigne la salle que nous découvrons. Le lieu est épuré, moderne la couleur rappellent, en un moins ampoulé, celui du restaurant Etc place des Etats Unis.

Dans la lignée des nouveaux concepts de restauration, la cuisine ouverte vous offrira la possibilité de voir le chef et son équipe officier, dommage que les odeurs reviennent un peu trop dans la salle.

Le mobilier est agréable. Quelques trouvailles tel ce support de couteau à beurre au logo du restaurant retiennent l’attention.

cuisine

Akrame, future table étoilée

Du jour, inventive, inspirée et précise, elle utilise des produits de belle qualité. Beaucoup d’inspiration, de visuel dans tout ce qui nous est présenté.

Deux menus le midi sont proposés « Les Amis du Midi » (2 plats à à 25€, 3 plats à 35€) ainsi que les Menus Coup de Coeur (4 plats à 45€) et Gourmand (6 plats à 65€) servis le midi et le soir.

A vous de choisir parmi ces options, vous n’en n’aurez pas plus….le maître d’hôtel vous demandera simplement si vous avez des allergies ou intolérances…

Akrame, future table étoilée

Entrée

Succulentes, juste dans les goûts, les dosages, la cuisson, les alliances, les assaisonnements, les textures. Les Saint Jacques étaient DELICIEUSES !!!!.

Akrame, future table étoilée

Plat

Une fausse simplicité déconcertante. Le morceau de ribb de boeuf d’une tendresse extrême et justement caramélisé pour contraster avec l’intérieur, se complète parfaitement avec la purée de cèleri.
Un plat délicieux délicieux mais manquant un peu de surprise à mon goût.

Akrame, future table étoilée

Dessert

une crème au citron avec un sorbet à l’aneth. Un bon dessert avec une texture intéressante mais sans réelle surprise pour une passionnée comme moi. Mon ami l’a jugée un peu « chiche ».

Akrame, future table étoilée

équipe

Un sommelier très avenant, prodigue de très bons conseils, mais se retrouve, par manque de personnel, à aider le maître d’hôtel. Notre pauvre voisine de table s’est trouvée victime d’un malheureux café renversé avec excuses minima.

Le maitre d’hôtel, sympathique d’ailleurs, ne prend pas le temps de nous expliquer les plats. Nous avons du redemander des explications après dégustation.

L’hôtesse, pas très souriante, est aussi visiblement fâchée avec l’orthographe (la preuve en photo).

Akrame, future table étoilée

synthèse

Le lieu vient d’ouvrir ses portes et l’équipe pas encore totalement rodée semble trop réduite. Certains points nous ont étonnés comme les tasses à café ébréchées, le manque de sucrettes, pas de mignardises proposées avec le café et pas de tasses pour les grands cafés.

Akrame, future table étoiléefait pour moi rédhibitoire, dans un restaurant de ce niveau, des toilettes très peu engageantes.

Après avoir lu les avis de mes prédécesseurs, nous sommes sans doute tombés un jour sans et je le regrette mais c’est bel et bien notre vécu qui a fortement entaché notre avis global alors que la beauté culinaire était bel et bien présente.

C’est dommage, nous y retournerons  pour voir si c’était réellement le cas.

informations pratiques

Akrame

9 r Lauriston

75116 Paris

01 40 67 11 16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge