A l’école des grands on s’engueule comme chez les petits mais on s’aime aussi

Avec la vie en communauté et ce retour à l’école, de nombreux souvenirs, de nombreuses situations déjà vécues remontent à la surface.

Les petits groupes se reforment, on s’amuse comme des enfants (batailles d’eau, d’ustensils en tous genres, blagues à deux euros).

Bref de bons moments passés avec des personnalités toutes très différentes. Il y a les bosseurs, les bouts en train, les machos, les prétentieux, ceux qui ne se prennent pas au sérieux, les gentils, les mutualistes, les égoïstes.

Il y a toujours le chouchou du prof qui n’en fiche pas une au milieu de la collectivité, donne des ordres et se prend très au sérieux mais à l’âge adulte l’avantage est qu’on ne se laisse plus faire par ce type de personne.

Quoi qu’il en soit j’apprends et j’apprécie tous les jours un peu plus les personnes avec lesquelles nous partageons la cuisine le soir.  Les relations se font plus personnelles, nos rendez-vous en dehors des cours, sont de plus en plus fréquents et toujours très sympathiques

Révisions, aide, détente, font désormais partie de nos agendas d’adultes.

Me croirez vous si je vous dit que nous redoutons tous un peu plus chaque jours l’approche des examens mais aussi la séparation ?

C’est beau non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge